Aller au menu principal
Aller au contenu principal

Éditions du 26 octobre

Catalog

«Le Thé chez Miranda»
Jean Moréas - Paul Adam

Jean Moréas (Ionnis Papadiamantopoulos, 1856-1910) est l’auteur de recueils de vers, Les Syrtes (1884), Les Cantilènes (1886), Le Pèlerin passionné (1891), d’inspiration symboliste. Dans le Figaro (1886), il publie un manifeste littéraire «Le Symbolisme», dont il expose les principes. Fondateur de l’Ecole romane (1892), il évolue ensuite vers une poésie classicisante et déclamatoire, Les Stances (1899). Polygraphe, romancier, essayiste, journaliste, dramaturge, Paul Adam (1862-1920) est l’auteur d’une œuvre nombreuse, traversée par le Naturalisme, le Symbolisme, l’occultisme, alternant étude de mœurs, roman historique, utopie, sensualité… Citons Chair molle (1885), Être (1888), L’Année de Clarisse (1897), Lettres de Malaisie (1898), Irène et les Eunuques (1907)… Outre le Thé chez Miranda, Jean Moréas et Paul Adam écrivirent un roman, Les Demoiselles Goubert (1886).

21,50

«Le Thé chez Miranda» Jean Moréas - Paul Adam.

Discover

«Le Chevalier du cœur saignant»
Maxime Du Camp

Maxime Du Camp (1822-1894), relégué souvent dans l’ombre de Flaubert, avec lequel il voyagea, correspondit, et écrivit Par les champs et les grèves, est l’auteur d’une œuvre prolixe — récits de voyages et autobiographiques, romans et nouvelles, études : Souvenirs et paysages d’Orient, L’Expédition des Deux-Siciles, Mémoires d’un suicidé, Théophile Gautier. Il participa éminemment à la vie littéraire de son temps, notamment en collaborant à la Revue de Paris et à la Revue des Deux Mondes.

21,50

«Le Chevalier du cœur saignant» Maxime Du Camp.

Discover