Aller au contenu principal

« Les Mercenaires »
Léon Cahun
(Broché)

«Les Mercenaires» de Léon Cahun.

Présentation de ce livre consultée 181 fois.
Téléchargez la couverture


À travers les aventures de Gaucher le Fort, jeune gaulois engagé dans l’armée d’Hannibal, lors de la deuxième guerre punique, on assiste au fameux passage des Alpes, à dos d’éléphants (devenus mythiques). Les batailles font rage aux bords des précipices. Les armes s’entrechoquent ; les cavaliers numides, les fantassins gaulois, les frondeurs baléares, affrontent les légions romaines. C’est tout un monde qui se déploie, épique ; tandis que les personnages sont hauts en couleurs et vifs les dialogues. L’érudition se mêle à l’imagination. On y apprend autant qu’on s’y divertit.

Paru en 1878, Les Mercenaires est un prodigieux roman d’aventures à redécouvrir.

Orientaliste, voyageur, explorateur, Léon Cahun (1841-1900) incarne la figure de l’érudit, féru de parchemins, de documents rares, de cartes, de langues et de civilisations anciennes. Il fut conservateur à la bibliothèque Mazarine, donna des cours en Sorbonne. Il est l’auteur de relations de voyages et d’études sur l’Asie Mineure, ainsi que de plusieurs romans d’aventures historiques.

Également dans notre catalogue :

 

« Le Peuple du Pôle »
de Charles Derennes

Né à Villeneuve-sur-Lot, dans une famille d’enseignants, Charles Derennes (1882-1930) passe en Sorbonne une licence de lettres. À Paris, il fréquente les salons littéraires et collabore à divers journaux. Il publie plusieurs recueils de vers, des romans et, notamment, une trilogie sur la vie des animaux, Le Bestiaire sentimental. Bien qu’amateur de fantastique et auteur d’un article sur H.G. Wells (Wells et le peuple Marsien), Le Peuple du Pôle n’en reste pas moins à part dans sa production.