Aller au contenu principal

« Les Mercenaires »
Léon Cahun
(Broché)

«Les Mercenaires» de Léon Cahun.

Présentation de ce livre consultée 347 fois.
Téléchargez la couverture


À travers les aventures de Gaucher le Fort, jeune gaulois engagé dans l’armée d’Hannibal, lors de la deuxième guerre punique, on assiste au fameux passage des Alpes, à dos d’éléphants (devenus mythiques). Les batailles font rage aux bords des précipices. Les armes s’entrechoquent ; les cavaliers numides, les fantassins gaulois, les frondeurs baléares, affrontent les légions romaines. C’est tout un monde qui se déploie, épique ; tandis que les personnages sont hauts en couleurs et vifs les dialogues. L’érudition se mêle à l’imagination. On y apprend autant qu’on s’y divertit.

Paru en 1878, Les Mercenaires est un prodigieux roman d’aventures à redécouvrir.

« M. Cahun a fait revivre les hommes de cette époque avec un rare talent d’analyse et d’observation ; types, caractères et physionomies sont traités de main de maître. D’un bout à l’autre du récit, qui se termine à la bataille du lac Trasimène, l’intérêt se soutient, il y a la vie et l’action, les événements historiques sont d’une scrupuleuse exactitude. »
Paul de Katow, Gil Blas, 1883

Orientaliste, voyageur, explorateur, Léon Cahun (1841-1900) incarne la figure de l’érudit, féru de parchemins, de documents rares, de cartes, de langues et de civilisations anciennes. Il fut conservateur à la bibliothèque Mazarine, donna des cours en Sorbonne. Il est l’auteur de relations de voyages et d’études sur l’Asie Mineure, ainsi que de plusieurs romans d’aventures historiques.

Également dans notre catalogue :

 

« Les Hantises »
de Edouard Dujardin

Dandy impeccable et mondain, revuiste fécond, La Revue wagnérienne, La Revue indépendante, Les Cahiers Idéalistes, où se concentrèrent les débats esthétiques de l’époque, wagnérisme, symbolisme, vers-librisme…, Edouard Dujardin (1861–1949) est surtout connu pour Les Lauriers sont coupés, roman où il essaya de formaliser le monologue intérieur. Il est aussi l’auteur de contes, de pièces de théâtre et de travaux d’exégèse.